Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Muriel dans Plainte contre X

20 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

Muriel change radicalement de coiffure entre le début et la fin de "Plainte contre X". On peut aimer les deux. La seconde coiffure lui donne les cheveux longs pendant lors de la scène où sa soeur vient la chercher dans un bar. En tout cas, elle est merveilleusement belle dans les deux cas.

Muriel dans Plainte contre X
Muriel dans Plainte contre X
Lire la suite

ELLE N°1050 DU 3 FEVRIER 1966

19 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #BIBLIOGRAPHIE - PRESSE

Article de 1966

ELLE N°1050 DU 3 FEVRIER 1966
Lire la suite

Article Cévennes Magazine

18 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

Lire la suite

Muriel dans "Lucide Lucile"

17 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

Dans "Lucide Lucile", Muriel porte une jupe qui évoque celle de Sheila, années soixante oblige. Même si elle ne tient pas le rôle principal, qui est le lot de Juliette Mills, ses apparitions en soeur de Marc Cassot nous enchantent.

Malheureusement diffusé en plein été 1967, ce téléfilm (à l'époque on disait "dramatique") n'a pas été vu par le plus grand nombre.

Même dans un film où elle tient un petit rôle, Muriel sait nous enchanter. Le sujet n'est pas des plus gais (Pour épouser un homme, Lucile, riche héritière, laisse se produire un accident de voiture où trouvent la mort sa mère et sa soeur). Pourtant, malgré les invraisemblances (Muriel jeune soeur de Marc Cassot... né en 1923), ce n'est pas pour Juliette Mills (que l'on retrouvera dans "Les gens de Mogador" plus tard) mais pour Muriel que l'on s'extasie d'admiration.

On regrettera cependant le tournage en noir et blanc, alors que "Le corso des tireurs" de la même époque est en couleurs. Cela semble dû au fait que le téléfilm était destiné à la première chaîne en noir et blanc.

A elle seule, Muriel Baptiste symbolise toute cette insouciance perdue des années 60.

 

Muriel dans "Lucide Lucile"
Lire la suite

Rêve

16 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #2017

J'ai rêvé cette nuit que je me retrouvais en décembre 1972. A mon réveil, j'aurais voulu que ce rêve dure plus longtemps.

Décembre 1972, c'était la diffusion des "Rois maudits" et Muriel était au sommet de sa carrière.

 

Lire la suite

Les premiers pas de Muriel devant une caméra : Quelle Famille

15 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

Tourné à Boussy Saint Antoine grâce à l'amabilité de la Société Centrale Immobilière de la Caisse des Dépôts, "Quelle famille" marque les premiers pas de Muriel devant une caméra.

Le feuilleton comporte 26 épisodes de 13 minutes, et réunit Jacques Morel, Simone Renant, Hélène Dieudonné, Patrick Préjean, Jacques Monod, Danièle Evenou, Mary Marquet, réalisé par Roger Pradines qui se spécialisera ensuite dans les émissions de variétés.

Il faut avouer que tout comme "Déclic et des claques", c'est le rôle le moins intéressant de sa carrière. L'intérêt est pour le fan plus documentaire qu'autre chose. Nous sommes loin de ses performances en Annunciata ou Marguerite de Bourgogne.

Aux côtés de Muriel joue François Nocher, le fils de Jean Nocher (décédé en 1967) scénariste de la série, qui avait déjà fait une première version de "Quelle famille" en 1956 sous le titre "La famille Anodin" avec en invités... Louis de Funès! Mais aussi Pierre Dac et Jean-Pierre Cassel.

Dans les deux versions, François Nocher joue le même rôle, Tandis que le rôle de Martine Anodin, c'est Colette Castel qui incarne le personnage que Muriel reprendra en 1965.

Il faut bien débuter un jour, voici notre chère Muriel en Martine Anodin.

 

Les premiers pas de Muriel devant une caméra : Quelle Famille
Lire la suite

LIEUX DE TOURNAGE DES FILMS DE MURIEL

14 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

Voici les lieux de tournage que Muriel a eu lors de sa carrière :

Aiguèze (Gard) pour "Le mois le plus beau"

Paris pour "Déclic et des claques"

L'Auvergne (Brioude notamment) pour "La princesse du rail"

Châtillon pour "Un curé de choc"

Genève pour "Le premier juré", également pour "Les dernières volontés de Richard Lagrange" mais aussi Saint Julien en Genevoix, Orléans.

Paris et la commune Le Pin près Chelles pour "Maigret aux assises".

Nice ("Le corso des tireurs")

Compiègne ("Plainte contre X")

Champagné Saint Hilaire, près de Poitiers ("Par mesure de silence")

Dijon ("Les chevaliers du ciel")

Bretagne, Morbihan + studios ("Lancelot du lac")

Vitré et Champeaux ("La double vie de Mademoiselle de la Faille")

 

Voici Aiguèze dans le Gard qui servit de cadre au "Mois le plus beau". Il reste aujourd'hui 222 habitants.

 

LIEUX DE TOURNAGE DES FILMS DE MURIEL
Lire la suite

MAGAZINE ELLE DU 3 FEVRIER 1966

11 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #BIBLIOGRAPHIE - PRESSE

Je croyais avoir toutes les revues avec des photos sur Muriel. Ce soir sur Ebay, j'ai trouvé ce numéro de ELLE du 3 février 1966.

Je l'ai immédiatement commandé. Il y a une grande photo de Muriel dedans, que je scannerai sur le blog dès réception.

Voici la couverture : attention, ce n'est pas Muriel qui est en couverture.

 

Lire la suite

Appel

10 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #2017

Quelqu'un a t il enregistré en vidéo en 1984 sur Antenne 2 ou en 1985 sur la TV belge le film "Le mois le plus beau" ?

Si vous avez ce trésor dans votre collection, n'hésitez pas à me contacter via ce blog.

C'est le seul film de Muriel que je n'ai jamais vu, et j'aimerais bien ne pas finir ma vie sans l'avoir vu.

Dans le film, il y a Galabru, Georges Géret, Yves Rénier, Christian Marin, Daniel Gélin, Jean Bouise, une distribution attractive.

De plus, je suppose que le village d'Aiguèze où il fut tourné en mai juin 1967 a bien quelqu'un qui en 1984 était devant sa télé avec un magnétoscope.

Comme on le constate, mon amour pour Muriel Baptiste, malgré les années, ne s'érode pas.

Lire la suite

"Le mois le plus beau" sera-t-il réédité en DVD ?

9 Avril 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VIDEOS

J'ai appelé la société Elephant Films chez qui je connais le dirigeant, Victor Lopez, et lui ai demandé s'il était d'accord d'éditer en DVD "Le mois plus beau" dont il reste une bobine en 35 mm chez Gaumont.

A priori oui, selon l'état de la copie. Mais la personne d'Elephant Films a recherché qui détient les droits d'édition du film.

Il s'agit d'Unifrance UNIFRANCE qui fait partie du groupe Studio Canal.

Victor Lopez m'a dit qu'avec Studio Canal, cela serait difficile (pas impossible) car les relations entre Elephant et Studio Canal sont "compliquées".

Autant j'ai mes entrées à Elephant, autant à Unifrance, je suis un citoyen lambda, et après avoir écrit à toutes les adresses mail d'Unifrance, force est de constater que personne ne me répond.

Un argument de vente étant la présence de Michel Galabru, je me suis inscrit à un groupe de ses fans et deux personnes m'ont répondu 'Où faut il écrire ?". J'ai répondu que pour l'instant Unifrance ne me répond pas. Reste aussi les habitants d'Aiguèze qui achèteraient le film tourné dans leur village. Car sur le seul nom de Muriel, bien oubliée, je ne pense pas qu'Unifrance serait intéressée.

Le film a été diffusé en 1984 sur Antenne 2 et en 1985 à la télévision belge, quelqu'un semble l'avoir enregistré et l'avait mis sur Dailymotion mais cela a été retiré pour une question de droits (avant que j'ai eu l'occasion de le voir).

Tout cela est bien navrant, si les droits avaient été détenus ailleurs qu'à Studio Canal, Elephant Films qui réédite tout ce qui est rare, aurait sans doute déjà étudié la bobine.

Muriel, même post mortem, continue d'avoir la poisse qu'elle a traîné après elle toute sa vie.

Ce sont sans doute les fans de Galabru qui détiennent la possibilité de décider Unifrance. Ils connaissent ce film car il en parle dans ses mémoires.

"Le mois le plus beau" sera-t-il réédité en DVD ?
Lire la suite
<< < 1 2 3 > >>