Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Les absents n'ont pas tort

6 Juin 2009 , Rédigé par patricks Publié dans #DIVERS

Muriel,
Je suis sûr que t'as fait ça pour voir
si ça nous f'rait d'la peine
et tu vois c'est réussi
T'imagines pas le nombre qu'il y a
pour dire que t'es plus là
Te souviens tu de cette chanson ?

LOUIS CHEDID   LES ABSENTS ONT TOUJOURS TORT
paroles et musique: Louis Chédid

Tout passe, tout casse, tout lasse, tout s'efface
T'aurais pu attendre
que ton heure vienne
Hier soir, t'es parti sans nous dire au revoir
Je suis sûr que t'as fait ça pour voir
Si ça nous ferait de la peine
Tout seuls, tout seuls, tu nous laisses tout seuls
Sans une explication,
Un mot griffonné sur une feuille,
une raison
KO, groggy, tu nous laisses ici
Avec cette foule de questions
Auxquelles, jamais, jamais, je crois,
on ne répond

Ainsi va la vie,
ceux qui restent ont toujours raison
Ainsi va la mort,
les absents ont toujours tort...

T'imagines pas le nombre de mots qu'il y'a
Pour dire que t'es plus là
De conjugaisons à l'imparfait,
au Passé
Souvenirs, souvenir, t'es plus qu'un souvenir
Une photo dans un tiroir
Un mal au coeur qui ne veut pas mourir
dans ma mémoire

Ainsi va la vie,
ceux qui restent ont toujours raison
Ainsi va la mort,
les absents ont toujours tort...

Tout passe, tout casse, tout lasse, tout s'efface
T'aurais pu attendre
que ton heure vienne

Ainsi va la vie,
ceux qui restent ont toujours raison
Ainsi va la mort,
les absents ont toujours tort...

(fin de la chanson)

Non, ce n'est pas vrai Muriel, les absents n'ont pas tort, il faut vivre avec ton absence, tu es beaucoup plus qu'un souvenir pour moi.

 

vlcsnap-2012-11-22-20h17m52s139

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Entièrement d'accord avec Géraldine. <br /> Je crois que cette phrase est de Henri Jeanson : "Tant que je parlerai de mes amis morts ils continueront à vivre".<br /> Quant à moi, j'ai fait graver une plaque pour ma petite famille avec ces mots : "Mais ne meurent que ceux que l'on oublie"...
Répondre
G
Patrick, on n'est jamais vraiment mort tant qu'il existe quelqu'un pour penser à nous, parler de nous... Muriel n'est donc pas vraiment disparue, puisque vous la faites vivre encore et perpétrez son souvenir et son oeuvre... elle vit au travers de vous... alors il faut continuer! bravo pour tout ce travail, cette passion... amicalement, Géraldine.
Répondre