Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 13 Juin 1973

10 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Mercredi 13 Juin 1973

A 15h15, onzième épisode de "Daktari" : "Le mangeur d'hommes", suivi à 19h45 par un nouveau feuilleton, "Le neveu d'Amérique", avec une jeune actrice, France Dougnac qui, doucement mais sûrement s'impose comme une vedette de séries. On l'a vue déjà dans "La malle de Hambourg" en 1972. A la rentrée, elle sera la vedette féminine de "La mer est grande", tentative "maritime" de refaire les chevaliers du ciel. Elle a aussi joué sur la 3 en mai "Les sauvagines", le neveu est donc son troisième feuilleton. Elle fait partie de la génération de comédiennes qui va remplacer Muriel, France tournera "La chasse aux hommes" (1975), "Docteur Erika Werner" (1978), "Gaston Phébus" (1978), "Opération trafics" (1980) avec Guy Marchand, et quelques films au cinéma "Les mal partis", "Coup de tête" avec Patrick Dewaere. Dans "Le neveu d'Amérique", on retrouve le roi de fer Georges Marchal et Danielle Volle, cette dernière vedette de trois feuilletons en 1973 : le neveu, "Les mohicans de Paris" et "Ton amour et ma jeunesse".

Rien le soir, avec sur la Une "Le grand échiquier" et la 2 "Le vélo dans l'herbe" avec le héros de la série "Fortune", Pierre Michael. Dans le télé poche de ce mercredi, dont la couverture est illustrée par Gérard Lenorman, dont les prévisions programmes vont jusqu'au 29 juin, pas de Muriel Baptiste à l'horizon.

Lire la suite

Mardi 12 Juin 1973

9 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Mardi 12 Juin 1973

"Le Provocateur" se termine dans l'indifférence générale. Voilà un feuilleton passé aussi inaperçu que "Le premier juré" ou "Les messieurs de Saint Roy".

Mort en 1957, Sacha Guitry était encore très populaire en 1973, les dossiers de l'écran proposent la suite de son film "Si Versailles m'était conté". On ne peut pas dire que ses films encombrent la télévision de nos jours. Sur la Une, il y avait "L'apocalypse des animaux", tandis que le feuilleton quotidien "Graine d'ortie" faisait un triomphe.

L'invité de la semaine chez Danièle Gilbert était Gilles Dreu, bien oublié. Anne-Marie Philipe, fille de Gérard, apparaissait sur la 3 dans son premier téléfilm "Les fraises d'automne".

Chaque jour, en faisant ce blog, je me demande ce que je vais bien pouvoir raconter sur Muriel. Elle représente tant pour moi mais est si oubliée, et même si c'est le vingtième anniversaire de sa mort, il s'est écoulé vingt et un ans, de 1974 à 1995 dans le silence le plus total, excepté un signe de vie, une interview sans doute faite par téléphone le 1er juillet 1977 par "Le Parisien libéré" pour la rediffusion de "Zoé".

Avec le rôle de Marguerite de Bourgogne, en juin 73, on pouvait encore penser qu'une grande carrière avait commencé. Personne, je crois, ne se doutait qu'elle allait sombrer dans l'oubli.

Lire la suite

Lundi 11 Juin 1973

8 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Lundi 11 Juin 1973

Lundi de Pentecôte 1973 avec sur la 2 à 16h50 "Le chevalier du roi", dont la vedette est Tony Curtis.

A cette époque-là, je préférais Tony Curtis à Roger Moore et j'étais donc ravi. Les choses changeront quand l'autre acteur d'Amicalement vôtre, Roger donc, deviendra l'année suivante James Bond.

Le soir, quatrième épisode de "La femme en blanc".

En juin 1973, c'était le départ de mon prof d'éducation physique, Monsieur Gaucher, que j'avais depuis mon entrée au collège en septembre 1970. Je l'appréciais, et me souviens qu'il avait dit de "Amicalement vôtre" que c'était "bête comme la lune".

Avec mon nouveau prof de gym, à la rentrée 73, les choses allaient très mal se passer, je n'eus qu'un an à le supporter.

Je réalise aujourd'hui combien Muriel me manque, et comme j'aimerais retourner dans le passé. Quelle vie insouciante on a à treize ans. De plus, dans l'ignorance du fait que la carrière de Muriel s'arrêtait, j'étais aux anges.

Lire la suite

Dimanche 10 Juin 1973

7 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Dimanche 10 Juin 1973

Ce mois de juin 1973 se terminait une année scolaire et télévisuelle 1972-73 absolument magnifique. Après un été 72 enchanteur avec Muriel deux fois par jour à la télé, l'automne fut la longue attente des "Rois maudits". Ensuite, "Les risques du métier" et "Le premier juré" m'ont permis de retrouver Muriel.

C'était aussi la deuxième année avec Francis, qui fut mon meilleur ami, et que j'allais retrouver un an encore, en 1973-74.

En juin 73, très logiquement, j'attendais le retour de Muriel, et continuait à ne penser qu'à elle. Les programmes télé de ce dimanche étaient peu attractifs, à part le deuxième épisode de "L'homme et la cité", hélas diffusé sur la 3 que je ne captais pas. Donc rien à regarder. Les 24 heures du Mans ne m'ont jamais intéressés. Pas de souvenirs du film du dimanche soir "Quand passent les faisans" avec Paul Meurisse.

Ah, si seulement l'ORTF avait diffusé "Le mois le plus beau"!

Sur la 2, à 14h00, un western, "Smith le taciturne", de Leslie Fenton datant de 1948, avec Alan Ladd.

Lire la suite

Samedi 9 Juin 1973

6 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Samedi 9 Juin 1973

Deux feuilletons ce jour-là. A 14h55, horaire avancé à cause des 24 heures du Mans, neuvième épisode de "Département S" : "Dernier train pour Redgridge".

A 21h35, "Match contre la vie" remplace "Amicalement vôtre" avec un épisode inédit, "La Princesse".

Sur NBC, c'est le 62e épisode, le 2e de la saison 3, sous le titre "The Inhuman predicament".

Paul est à bord du yacht « Oriana ». Il décide de prendre son petit déjeuner à Majorque. Accompagné de la jeune et ravissante princesse Ingrid (Katherine Justice, vue dans « Les envahisseurs », « Columbo »,« Mannix », « Cannon » et « Hawaï Police d’état »), follement amoureuse de lui, il rencontre un de ses vieux amis, Ramon Da Vega (Fernando Lamas). En parfait gigolo, il vit d’expédients et veut entreprendre la conquête de la belle, riche et froide femme d’affaires qu’est Rachel Pike (Vera Miles).

Paul n’est pas chaud devant cette situation et cherche à protéger son ami Ramon. Rachel lui lance vite à la figure qu’il est un gigolo. Elle interroge Paul sur la situation de son ami, et il reste évasif.

Ingrid pendant ce temps explique à Paul qu’elle est amoureuse de lui et veut de débarrasser du carcan de son protocole.

A Malte, Ramon dit à Rachel qu’il doit quitter la croisière en raison d’un désastre qui vient de survenir dans sa propriété d’Andorre. Rachel feint de l’aider, mais donne un chèque de 30 000 dollars à son secrétaire pour qu’il l’aide directement. Elle est fière d’avoir piégé le gigolo à son jeu.

Ramon tente de faire un marché avec le secrétaire en partageant l’argent, mais ce dernier dur en affaires accepte en ne lui laissant que 12 500 dollars.

La princesse Ingrid comprenant que son rang passe avant son amour pour Paul lui dit qu’une fois la croisière terminée, ils se sépareront. Elle ne peut se dérober à ses obligations.

Au rendez-vous à Athènes avec le secrétaire, Ramon ne trouve personne et revient vers Rachel qui lui explique que sa présence à bord ne vaut pas 12 500 dollars mais seulement 2500. Ramon lui rend l’enveloppe en lui disant qu’il n’accepte pas d’être sous-payé.

Lire la suite

Vendredi 8 Juin 1973

4 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Vendredi 8 Juin 1973

Huitième épisode de "Département S" : "Un billet pour le néant". Puis c'est le douzième et avant dernier numéro de "Mission Impossible": "Retour au pays". On y retrouve Jacqueline Scott qui était Donna, la soeur de Richard Kimble dans "Le Fugitif".

C'était un autre temps, où chaque diffusion était précieuse, il n'y avait pas de magnétoscopes, enfin quelques personnes en avaient puisque les premiers magnétoscopes ont été commercialisés en 1972, mais ils étaient très chers. Ils n'avaient rien à voir avec les VHS, soit dit en passant.

Avec mon ami Francis, on parlait toujours de Muriel, mais aussi des séries de la saison 72-73 comme "L'homme qui revient de loin" et "Amicalement vôtre".

On avait l'avenir devant nous, et il me semble que sans toutes les technologies d'aujourd'hui : écrans plats, portables, dvd, on était bien plus heureux, on se contentait de peu.

Et puis il y avait Muriel Baptiste, et çà, c'est irremplaçable.

Lire la suite

Jeudi 7 Juin 1973

4 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Jeudi 7 Juin 1973

Je n'ai pas vu, étant au collège, le septième épisode de "Département S": "Quatre hommes déguisés".

Par contre, bonne surprise le soir, mes parents me laissent voir la série après Guy Lux, "Là-haut les quatre saisons" avec Frédéric de Pasquale et Catherine Arditi. Premier épisode: "L'été". Même genre de série que "Les gens de Mogador", je peux regarder cela "en diagonale" en rêvant à Muriel.

Catherine est la soeur de Pierre Arditi et n'a pas fait une grande carrière. Frédéric, né en 1931, mort en 2001 d'un cancer, tourna un autre feuilleton en 1980 que je n'ai pas vu : "Kick, Raoul, la moto, les jeunes et les autres".

Lire la suite

Mercredi 6 Juin 1973

3 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Mercredi 6 Juin 1973

Seul programme intéressant de cette journée, "Daktari", avec le dixième épisode intitulé "Sur la trace du guépard".

C'est une des rares séries qui n'aient pas été éditées en DVD en France parmi les séries cultes des années 60. Les allemands sont en avance sur nous, ils l'ont fait. En Amérique, où "Daktari" n'a jamais eu la popularité qu'elle a eu en Europe (tout comme "Les envahisseurs"), on trouve des éditions de dvd à la demande, sans sous titres.

Le soir, j'ai dû éteindre le téléviseur, entre "Feux croisés" présentés par un jeune Yves Mourousi sur la Une et la dramatique "Des bourreaux ordinaires" avec Maria Meriko sur la 2. Un téléfilm suisse dans le cadre du mois des télévisions francophones".

Je n'aurais pas davantage regardé la 3 si j'avais pu la capter avec un documentaire sur les indiens suivi d'un show Michel Legrand "Un Parisien à Paris".

On devinera que j'attendais Muriel, je ne le savais pas, mais je pouvais attendre longtemps.

Lire la suite

Mardi 5 Juin 1973

3 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Mardi 5 Juin 1973

C'est le début sur la Une de "L'Apocalypse des animaux", série de documentaires animaliers de Frédéric Rossif, dont la musique signée Vangelis sera éditée en 33 tours.

Aux "Dossiers de l'écran" sur la 2, "Si Versailles m'était conté"-1ere Partie" de Sacha Guitry.

Sur la 3, Yves Rénier dans le feuilleton "Un tyran sous la pluie". Entre la fin des "Globe-trotters" (1968) et l'arrivée du Commissaire Moulin (1976), on entend moins parler de lui.

Cette année, pour le vingtième anniversaire de la disparition de Muriel, j'ai prévu de me rendre dans sa ville natale, et de revoir la maternité et la maison de ses parents, endroits où je me suis rendu une seule fois en 2009.

Lire la suite

Lundi 4 Juin 1973

2 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Lundi 4 Juin 1973

Tout s'arrête au mois de juin, et le pays semble figé par la torpeur. Les programmes télé prennent leurs quartiers d'été. Ceux qui ne passent pas des examens trouvent les cours de moins en moins intéressant.

"La Femme en blanc" (série aujourd'hui totalement oubliée) en est à son troisième épisode. La couverture de ce Télé Poche ne déconcerterait personne aujourd'hui, c'est l'inoxydable Drucker. Gigliola Cinquetti est l'invitée de la semaine de Danièle Gilbert. Elle a sorti en décembre 1972 son deuxième et avant dernier album en français, "Fidèlement vôtre", après "L'orage" en 1969 et avant "Un clown sur une église" en 1974. Voilà quelqu'un qui dès 1978 aura bien oublié la France, montrant de l'ingratitude, alors que dans son pays, elle n'a jamais été une grande. Il y a Mina, Ornella Vanoni, Milva, Patty Pravo, Rita Pavone, Mia Martini au destin semblable à Muriel.

Muriel, je ne pense qu'à elle dans cette attente de l'été 73, et pourtant elle sera l'arlésienne.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>